BTS DATR

 

Accédez à la fiche synthétique de la formation (pdf)

I. Présentation:

1. Développement et gestion d’un projet d’animation dans un territoire rural

Le professionnel détenteur du BTS DATR :

  • accompagne les élus locaux ou les organisations porteuses de projet au niveau de l’analyse, la conception, la mise en œuvre et l’évaluation d’un projet
  • coordonne et anime le réseau de partenaires impliqués dans un projet
  • peut contribuer à l’élaboration d’un diagnostic de territoire
  • participe au recueil et à l’analyse des données globales et spécifiques se rapportant à un territoire ou à une activité permettant de réaliser un diagnostic
  • conçoit, met en œuvre, régule et évalue un projet
  • peut proposer des scénarii de développement individuel ou collectif

2. Elaboration d’une stratégie d’animation dans un territoire rural

Le professionnel détenteur du BTS DATR :

  • propose, en prenant en compte le contexte local, des actions de promotion et de valorisation (d’un territoire, d’un site touristique lié au territoire, d’un produit du terroir…)
  • élabore des stratégies d’animation d’un lieu, d’un produit du terroir, d’une démarche de protection de l’environnement,… en fonction des objectifs et des publics visés
  • définit des concepts et organise des manifestations à caractère événementiel en intégrant les contraintes budgétaires et le cadre réglementaire
  • repère les partenaires associés à une manifestation, un événementiel (collectivités territoriales, sponsors…)
  • peut être amené à chercher des financements pour l’organisation d’une manifestation et à définir des budgets
  • anime une manifestation (foire, exposition, salons, journées portes-ouvertes…)
  • anime des réunions de coordination et informe sa hiérarchie
  • établit un bilan et rend compte à sa hiérarchie des impacts et des retombées d’une manifestation

3. Connaissance des territoires et de leurs acteurs

Le professionnel détenteur du BTS DATR :

  • identifie le réseau d’acteurs d’un territoire et leurs rôles : élus, entreprises, associations…
  • repère les politiques publiques susceptibles d’avoir un impact sur le territoire
  • maîtrise les enjeux politiques, économiques, sociaux et démographiques du territoire
  • peut exposer oralement et par écrit :

– les atouts et contraintes du territoire dans lequel il exerce ses missions

– les spécificités culturelles et historiques

– les tendances démographiques

– les principales tendances économiques notamment le marché de l’emploi

– les enjeux auxquels fait face le territoire

– le niveau des équipements, des infrastructures et des services

  • assure une veille sur les politiques publiques ayant une incidence sur le territoire et anticipe leurs retombées au niveau local
  • peut proposer des pistes d’action de développement et/ou d’animation aux élus ou aux porteurs en espace rural

4. Communication, accueil, information, conseil

Le professionnel détenteur du BTS DATR :

  • communique par écrit et oralement (communication externe et interne)
  • analyse une situation de communication
  • choisit le type de support de communication et les règles de présentation adaptés
  • rédige clairement en appliquant les règles de lisibilité et en prenant en compte les publics ciblés
  • utilise tout ou une partie des outils de communication et d’information (NTIC).
  • peut être amené à créer et/ou à actualiser une page internet
  • accueille les usagers d’une structure en adoptant une attitude professionnelle
  • pratique les techniques d’écoute active des usagers d’une structure
  • informe, oriente et guide les usagers d’une structure dans leurs démarches administratives
  • fait appel aux services d’appui en fonction de la nature de la demande

5. Gestion d’une structure

Le professionnel détenteur du BTS DATR :

  • gère et/ou anime et développe les activités d’une structure impliquée dans le développement des services en espaces ruraux
  • anime la définition et l’évaluation des orientations stratégiques de sa structure, et les traduit en délégations de mission par sa hiérarchie ou par les instances de sa structure
  • situe sa structure dans l’environnement général des espaces ruraux
  • assure le rôle d’interface permanente entre l’organisme employeur, les usagers et les différents acteurs locaux
  • gère les ressources humaines, les moyens et les budgets
  • veille et applique la législation en vigueur
  • organise la relation avec les usagers
  • anime et développe des partenariats
  • négocie avec les partenaires
  • élabore, coordonne, harmonise les actions de service ou de développement (touristique, socioculturel et de loisirs…) en fonction des orientations de l’organisme employeur
  • évalue les besoins et assure le suivi de la prestation fournie
  • organise les services et anime son équipe
  • promeut la structure
  • rend compte de ses activités à sa hiérarchie ou aux instances de la structure

6. Travail en réseau

Le professionnel détenteur du BTS DATR :

  • repère et mobilise des partenaires dans le cadre d’un projet de développement, de service ou d’animation dans un territoire
  • situe son rôle et ses interventions dans la relation de partenariat qui se construit
  • organise son travail en relation avec celui de son réseau
  • anime et dynamise le travail du réseau
  • concilie les avis et peut jouer le rôle de médiateur
  • coordonne les actions liées à la réalisation d’un projet de développement, de service ou d’animation dans un territoire

II. Référentiel

DOMAINE Modules BTSA Masse horaire globale

Projet personnel de formation Et professionnel

M11 – Accompagnement au projet personnel et professionnel 87 heures
TRONC COMMUN

Ouverture sur le monde :

Compréhension des faits économiques, sociaux et culturels : information, expression et communication

M21 – Organisation économique sociale et juridique 87 heures
M22 – Techniques d’expression, de communication, d’animation et de documentation 174 heures
M23 – Langue vivante 1 116 heures
M31 – Education physique et sportive 87 heures
DOMAINE PROFESSIONNEL
Traitement de données et informatique M41 – Statistiques 72.5 heures
M42 – Technologies de l’informatique et du multimédia 43.5 heures
Connaissances scientifiques, techniques, économiques et réglementaires liées au secteur professionnel M51 – De l’espace au territoire 115 heures
M52 – Les acteurs des services et la dynamique des territoires ruraux 121 heures
M53 – Diagnostic de territoire 103 heures
M54 – Méthodologie de projet 68 heures
M55 – Conception et mise en œuvre d’un projet de service 86.5 heures
M56 – Mercatique et qualité des services 81 heures
M57 – Gestion juridique et financière des services 116.5 heures
M58 – Communication et animation professionnelles 121 heures
Mises en situations professionnelles M61 – Stage 12 à 16 semaines dont 10 sur la scolarité
Initiative locale M7 1 – Module d’initiative locale 87 heures
Pluridisciplinarité Activités pluridisciplinaires 174 heures

III. Projets

Diagnostic de territoire

Diagnostic = géographie, démographie, services, agriculture, patrimoine, industries

Diagnostic de communes rurales autour de Brie-Comte-Robert

  • Exemples de diagnostic réalisé par des étudiants :

– Chevry Cossigny (2008)

– Périgny (2009)

– Grisy-Suisnes (2010)

– Coubert (2013)

– Brie Comte Robert (2014)

Module M55

Conduite d’un projet de service en espace rural.

Objectif : Concevoir et mettre en œuvre un projet de service en espace rural.

  • Exemples de projets réalisés par des étudiants :

– Jeu de l’oie grandeur nature

– Chasse aux énigmes dans Brie Comte Robert

– Exposition sur les matériaux

– Le nom de Rue (jeux par rapport aux noms des anciennes rue de Brie-Comte-Robert)

– nuit des musées (Brie Comte Robert)

Projet d’initiative de communication

  • Exemples de PIC réalisé par des étudiants :

– La trace ‘land art’ (BD et vidéo)

– Photos dans le hall d’étudiant

– Repas à thème plus exposition (Nouvelle Calédonie, Martinique…)

– Café-philo et débat sur différents thèmes

Pic Nouvelle Calédonie :

Etude de marché

Etude de marché sur des fermes, des exploitations

Module M58

Communication et animation professionnelles.

Objectif : Utiliser des méthodes et des outils de la communication et de l’animation en situations professionnelles.

  • Exemples de produits artisanaux proposés lors de la journée portes ouvertes :

– Biscuiterie du Plateau Briard

– Verger à Boisney

– La miellerie à Misery

– Safranière à Boynes (Loiret)

– Cueillette de la Grange à Coubert

– La Ronde des Abeilles à Provins

– Les Macarons Fondants à Réau

– Limonade à Périgny sur Yerres

– Fromager à Brie Comte Robert

– Chocolaterie Janin à Boissy Saint Léger

– Ferme l’Autruche à Villiers Saint Georges

– Ferme des Parrichets à Mouroux

– Ferme laitière à Saint-Thibault des Vignes

– Des lis chocolat à Nemours

– Boulangerie Mercier à Brie-Comte-Robert

– Vergers à Cossigny

IV. Interventions, visites

Durant notre formation nous sommes amenés à rencontrer des acteurs du territoire rural pour nous permettre d’apprendre à connaitre leur savoir-faire et de découvrir les métiers auxquels nous sommes destinés.

  • Intervention du président directeur général (monsieur Devillers) du CDT de Seine-et-Marne (Comité Départemental du Tourisme) pour nous présenter ses missions et ses objectifs.
  • Intervention de l’ADEME (Agence Départementale de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie), pour nous présenter leurs missions, leurs actions et aborder la notion de développement durable.
  • Intervention du Muséobus au lycée, il nous a été présenté une exposition sur la seconde guerre mondiale en Seine-et-Marne.

Ensuite dans l’année nous avons eu une intervention du Bibliobus (c’est une bibliothèque qui se déplace dans le département) pour nous présenter ses missions culturelles dans le département.

  • Intervention d’un ancien étudiant en  DATR, qui nous a présenté son projet professionnel de potager et de jardin pédagogique fait par des personnes en ré-insertion professionnelle.
  • Intervention d’une ancienne étudiante nous présentant son parcours d’étude post-DATR et nous présentant ses projets associatifs.
  • Visite du château de Chamarande (qui se situe dans le Parc Naturel Régional du Gâtinais) avec la visite de l’exposition d’art contemporain et la visite des jardins avec explications de leur époque et de leur évolution dans le château.
  • Visite du SAN (Syndicat d’Agglomération Nouvelle) de Sénart, avec visite d’une exposition et visionnage d’un film sur l’évolution du SAN. Une conférencière nous a présenté le SAN de sa création à aujourd’hui et toutes ses compétences.
  • Visite citoyenne au Conseil Général de Seine-et-Marne. Présentation du Conseil Général, de ses compétences et de ses missions avec la population. A retenir une qualité d’accueil excellente.
  • Visite de l’écomusée de Saint-Cyr-sur-Morin (Musée Départementale des Pays de Seine-et-Marne).
  • Visite de la Chambre d’Agriculture de Seine-et-Marne pour nous présenter ses missions, ses compétences et ses différents champs d’action.

V. Exemples de stage

Les 12 semaines de stage peuvent se réaliser :

  • Soit dans des structures diverses en France (communautés de communes, associations de services, office de tourisme, fermes pédagogiques, chambres consulaires, structures d’accueil touristiques…)
  • Soit à l’étranger, prioritairement dans des pays francophones (Sénégal, Togo, Madagascar, Maroc, Québec…)

L’objectif étant pour l’étudiant de pouvoir s’intégrer dans une démarche de projet mise en œuvre sur un ou plusieurs champs d’activités visés par le référentiel professionnel (agriculture, social et patrimoine).

  • Quelques exemples de stages réalisés par des étudiants :

– Valorisation des produits régionaux en organisant les ballades du gout à la chambre d’agriculture de Seine-et-Marne

– Week-end de sensibilisation à la sécurité routière, dans l’association « Loisirs jeunes » de Villevaudé

– Mise en place d’animations autour du conte dans un milieu rural pour recréer un lien social entre les personnes du village au foyer rural de Seine-et-Marne

– Animation dans un centre d’interprétation Technique de Randonnée équestre de compétition au Québec dans un centre de loisirs

VI. Résultats obtenus (2013, 2014, 2015)

  Nombre de candidats Nombre de candidats admis % Bougainville % National

2013

15

15

100

75,3

2014

17

14

82.3

82,3

2015

14

14

100

76

VII. Poursuite d’études et métiers possibles

Plusieurs projets professionnels sont envisageables à l’issue de cette formation :

Licences professionnelles

  • Dans d’autres universités :
  • Licence professionnelle management de projet dans le domaine éducatif social ou culturelle
  • Licence professionnelle activité de communication, option de la publicité
  • Licence professionnelle action culturelle et promotion du patrimoine
  • Licence professionnelle patrimoine, tourisme et environnement
  • Licence professionnelle aménagement du territoire et urbanisme

Ecoles d’ingénieurs

  • Ecole d’ingénieurs du développement durable
  • Ecole supérieure agronomique

Métiers

  • Agent de développement local
  • Responsable en centre social
  • Cadre intermédiaire de la fonction publique
  • Coordinateur de services aux personnes
  • Créateur de projets
  • Créateur d’entreprises rurales des services
  • Animateur, coordinateur de structures de développement local
  • Responsable de centre de loisirs
  • Agent de conciliation (association des agriculteurs en difficultés)
  • Responsable de service de formation

Accédez à la fiche synthétique de la formation (pdf)